La Commission scolaire des Chic-Chocs lance un signal clair aux entreprises

Dans No 01 - Février 2006. par

Le 24 janvier, le conseil des commissaires modifiait son règlement relatif à l’achat de biens, de services et de contrats de construction. Le signal est clair : la Commission scolaire accordera un réel avantage aux entreprises situées sur son territoire. À compter du 24 janvier 2006, les entreprises du territoire de la Commission scolaire voient leur marge préférentielle plus que doublée. En effet, la marge pour les achats de 0 à 5000 $­­ passe de 2 à 5% et celle de 5 à 50 000 $­­ passe de 1 à 2%. « C’est une façon pour les commissaires d’encourager les entreprises de chez nous et par conséquent de stimuler le développement local et régional », de dire la présidente de la Commission scolaire, madame Pâquerette Sergerie. « Des emplois pourront ainsi être préservés ». La vision de la Commission scolaire repose sur le développement d’une culture de la réussite et également sur l’occupation du territoire tel qu’ils apparaissent dans son Plan stratégique 2004-2009 : par cette modification au présent règlement, la Commission scolaire veut ainsi contribuer, d’une façon tangible, à l’essor des communautés qu’elle dessert. Pour celles et ceux qui désirent prendre connaissance de ce règlement, nous vous invitons à consulter le site Internet de la Commission scolaire au http://www.cschic-chocs.net sous la rubrique Recueil de gestion – section 5.0 .

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*