Chronique Pharmaceutique

Dans No 09 - Novembre 2005. par

Le mois précédant, notre article portait principalement sur le stress et la massothérapie. Ce mois-ci, nous traiterons des signes et symptômes qui peuvent nous aider à reconnaître le stress ainsi que les mesures non pharmacologiques qui nous permettent de mieux le gérer.

Le reconnaître

Le stress peut-être vécu de façon positive ou négative, mais il représente à tout coup notre capacité de répondre immédiatement à une stimulation inattendue. Les réactions ne sont pas toujours adéquates et c’est généralement ce qui fait que le stress est négatif. En voici quelques exemples :

L’irritabilité,
La migraine,
Les douleurs d’estomac,
Les maux de dos,
La perte d’appétit,
L’insomnie.

Des symptômes plus importants:

Accélération du rythme respiratoire,
Élévation de la tension artérielle,
Sudation,
Accélération du pouls,
Contraction des muscles (surtout du dos et des abdominaux).

Cela signifie que le corps tout entier se place en état de tension majeure. Dans ce cas, une activité physique permettra d’évacuer ces tensions afin de retrouver un équilibre.

Solutions pratiques

Changer d’air quelques jours pour se retrouver dans un endroit calme, (contemplation du paysage).
Pratiquer un sport énergique ex : salle de gym (la relaxation arrive après avoir terminé d’évacuer les tensions):
Karaté,
Faire de la natation,
Exercice de détente : la marche (bordure de mer, forêt) ,
Taïchi,
Moment de réflexion (prière, méditation)
Recevoir un massage professionnel régulièrement (une fois par semaine pour les plus tendus). (Massothérapie Nathalie Dorion).

D’autres petits trucs à mettre en application afin d’améliorer sa qualité de vie face au stress quotidien.

Prendre du lait chaud avant le coucher;
Relaxer avant le coucher (en lisant un bon livre, écouter de la musique);
Agrémenter sa chambre à coucher afin qu’elle soit confortable et agréable;
Adopter un rythme régulier d’heures de coucher et de lever 7 jours par semaine;
Modérer sa consommation d’alcool, éviter la caféine et autres stimulants;
Avoir une bonne alimentation.

Peu importe ce que vous choisirez de faire pour abaisser votre stress, il est impératif que vous agissiez si vous croyez vivre du stress. Le temps ne fait qu’aggraver les symptômes et il ne les guérit pas. Prenez votre santé en main, laissez place à l’imprévu (ne pas se limiter à un horaire fixe et chargé). L’humour est aussi un très bon remède. Prendre le temps de rire de tout et de rien apaise bien des maux. Enfin toute méthode est bonne, il s’agit seulement de prendre du temps pour soi. Dans un corps sain un esprit sain; on le sait!

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*