Rapport annuel 2004 Journal Le Phare « L’Autre Vision »

Dans No 03 - Avril-Mai 2005. par

Il me fait plaisir de vous présenter le rapport annuel 2004 du journal communautaire « Le Phare ». Il est le seul journal communautaire du secteur l’Estran qui dessert les municipalités de Madeleine (Madeleine-Centre et Rivière-Madeleine), Grande-Vallée, Petite-Vallée et Cloridorme incluant St-Yvon et Manche-d’Épée.

Le conseil d’administration du journal est constitué actuellement de 4 personnes : un président, une vice-présidente, une secrétaire et une administratrice. Un poste d’administrateur demeure vacant. Il s’est réuni à 8 occasions pour des réunions régulières; je remercie les membres du conseil de leur assiduité et de leur persévérance. Le journal a effectué 10 parutions à 1300 exemplaires chacune durant l’année 2004.

M. Jacques-Noël Minville a assumé le poste de coordonnateur du journal une partie de l’année avec rémunération grâce au programme Fond de Stabilisation et de Consolidation des Arts de la Culture, et l’autre partie de façon bénévole. Nos remerciements pour son travail constant et fidèle. Mme Ghislaine Coté a été embauchée grâce à une subvention Emploi-Québec pendant une période de 7 semaines à titre d’agente de développement et de promotion. M. Éric Dufresne a, quant à, lui été engagé pendant 6 semaines, l’été dernier, dans le cadre d’un projet étudiant Carrière 2004.

L’année 2004 a été sous le signe de la stabilisation; la stabilisation et consolidation des acquis constituaient une priorité. Pour ce faire, le projet de restructuration du Journal amorcé en début d’année 2003 a été poursuivi avec l’ébauche d’une politique sur la gestion des ressources humaines. Nous aurons à finaliser ce projet au cours de l’année 2005 avec l’aide d’un fascicule publié par l’AMECQ (Association des médias écrits communautaires du Québec); nous nous en inspirerons pour en terminer l’élaboration.

Trouver de nouveaux membres et de nouveaux moyens de financement constituaient et constituent une autre pierre à la consolidation du journal. En 2004, la même méthode que l’année dernière a été utilisée pour recruter de nouveaux membres soit un encart dans le journal avec la carte de membre et une enveloppe de retour, cela a rapporté plus de 1600$­ en financement.

Une souscription, avec comme prix gagnant une souffleuse à neige, fut entreprise durant l’automne dernier pour obtenir des nouvelles sources de financement; nous avons réussi à amasser 1011$­ net une fois toutes les dépenses payées. De jeunes bénévoles, nous, ont donné un coup de main fort appréciable pour finaliser cette campagne de souscription; nous les en remercions vivement.

Pour combler le poste de notre agent(e) de développement, un autre projet a été monté et obtenu dans le but de trouver des moyens de financement récurrents pour notre journal. Un poste de journaliste a été monté pour alléger la tâche journaliste de notre coordonnateur; cependant nous n’avons trouvé personne pour le combler.

Coté subvention, une nouvelle entente a été signée avec le MCCQ (Ministère de la culture et des communications du Québec); nous avons obtenu un montant de 569$­ de leur part pour l’achat d’une imprimante et de matériels didactiques et de références. Des contacts ont été entrepris avec le fond du Canada pour les magazines ainsi qu’avec la coopérative de développement régional dans le but d’examiner de nouvelles avenues de financement pour notre journal.

Une belle réalisation de consolidation du journal constitue la mise sur pied pour le secteur l’Estran d’un CACI (Centre d’accès communautaire à l’Internet) à la fin de l’année 2004 et qui a débuté ses activités le 4 janvier 2005. Cet ajout lui permettra de diversifier ses activités et ses sources de financement.

Notre ancienne imprimante Riso nous appartient désormais puisque nous n’avons plus de paiements à faire sur cette acquisition.

Dernière heure : le journal va être intégré dans la nouvelle politique culturelle de Grande-vallée; ce partenariat est des plus prometteur.

Voici l’ensemble des réalisations de la dernière année et pour celle qui a débuté les défis ne manquent pas. Votre aide et votre participation à vous tous sont primordiaux. L’année prochaine va marquer la 20e année d’existence du journal comme organisme communautaire; il serait intéressant de le souligner de façon spéciale. Pour terminer, je vous remercie de nous épauler et continuer à nous soutenir dans ce défi, celui de nous améliorer et de vous fournir un outil de renseignement et de développement communautaire de qualité.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*