Antireflet ou non

Dans No 03 - Avril-Mai 2005. par

L’usage des antireflets est certainement plus répandu au Québec qu’ailleurs au Canada en raison de son efficacité à améliorer l’esthétique de la monture, mais surtout à améliorer la perception.

Mieux vus, les yeux peuvent s’exprimer plus librement. Les Québécois, on le sait, sont très branchés sur la mode ce pourquoi ils ont recours aux produits les plus novateurs dans ce domaine.

Les antireflets ont cependant eu la réputation de se salir facilement et d’être difficile à nettoyer. C’est qu’il y a antireflet et antireflet.

Bien que plusieurs fabricants offrent de tels traitements, ils ne sont pas tous égaux en qualité. Pour être efficace, l’antireflet doit comporter plusieurs couches, autant à l’interne qu’à l’externe de la lentille ophtalmique. Il doit aussi comporter une propriété hydrophobe qui permet à l’eau de perler en surface et aux lipides (gras des doigts) de ne pas adhérer à la surface de la lentille. Plus efficace s’il est combiné avec un anti-égratignure, l’antireflet est essentiel à prescrire et porter dans les situations suivantes :

Verres de fortes prescriptions, certaines lentilles amincies sont automatiquement livrées avec un antireflet;
Utilisateurs d’écran cathodique;
En conduite auto, spécialement de nuit ou sous la pluie;
Personnes utilisant des caméras, microscopes ou autres appareils similaires;
Personnes travaillant en public;
Pour les montures équipées de clips solaires;
Personnes souffrant de cataractes ou autres pathologies oculaires limitant la vision;
Tous les patients peuvent, en fait bénéficier des avantages d’un antireflet;
Augmentation de la transmission de lumière jusqu’à 7%;
Meilleure perception en éclairage fort ou ensoleillé;
Esthétique améliorée;
Diminution de la fatigue et du stress oculaire associés aux réflexions parasites.

Un antireflet de qualité ne devrait pas être difficile à nettoyer à moins d’un environnement particulier ou si la lunette est mal ajustée et frotte continuellement sur les joues ou les sourcils.

Résistant, il s’accompagne souvent d’une garantie contre les égratignures et le décollement. Une carte d’authenticité accompagne la plupart des produits des grandes compagnies.

Parlez-en à votre optométriste lors du renouvellement de vos lunettes ou de votre prescription de lentilles ophtalmiques. Il vous conseillera les meilleurs produits.

(Tiré de l’Association des Optométristes du Québec)

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*