Hausse du taux de chômage en Gaspésie ? Les Îles

Dans No 01 - Février 2005. par

La ministre Normandeau doit agir sans tarder pourr relancer l’emploi Le député du comté de Gaspé à l’Assemblée nationale et porte-parole de l’opposition officielle pour le revenu, monsieur Guy Lelièvre, dénonce l’objectif que s’est fixé la députée de Bonaventure et ministre responsable de la région en se déclarant satisfaite d’un taux de chômage de 16 ou 17 %.

Marquée par des pertes d’emplois et la hausse constante du taux de chômage sous la gouverne des libéraux de Jean Charest, l’économie de la région est en perte de vitesse.

Le député Guy Lelièvre rappelle à la ministre libérale qu’en novembre 2003, le taux de chômage se situait à 15,6 % suite aux mesures mises en place par le gouvernement du Parti Québécois. Un an plus tard, à cause du désengagement des libéraux, le taux de chômage augmentait à 18,2 % en novembre 2004 et dépassait les 20 % en décembre 2004.

« Comment la députée de Bonaventure et ministre déléguée au Développement régional et au Tourisme peut-elle demeurer inactive devant une situation aussi dramatique? » s’interroge le député de Gaspé.

Selon Guy Lelièvre, il est de la responsabilité de la ministre et du gouvernement de mettre en place sans tarder un vigoureux plan de relance économique pour remettre au travail les travailleurs et les travailleuses. Le député de Gaspé, Guy Lelièvre, exhorte le gouvernement Charest qu’il sorte de sa torpeur et qu’il mette fin à son inaction.

« Il est inadmissible que la ministre Normandeau baisse les bras en attendant des retombées potentielles du secteur éolien au printemps 2005 pour qu’elles produisent un effet sur le taux de chômage » d’affirmer monsieur Lelièvre.

Source : Guy Lelièvre, député du comté de Gaspé Porte-parole de l’opposition officiel pour le revenu ,

Membre du Bureau de l’Assemblée nationale Nicole
Vézina, attachée politique
Téléphone : (418) 368-6822 ou 1-800-470-6822
Télécopieur : (418) 368-7463
Courriel : glelievre@assnat.qc.ca

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*