Réflexion

Dans No 07 - Septembre 2005. par

Tout passe …

Le printemps passe, l’été passe, l’automne est là. La nature qui semble endimanchée tout au long de septembre jette maintenant un voile plutôt sombre à travers les percées timides du soleil; en fait, les grands vents secouent la tête de nos beaux érables multicolores, nous nous remplissons alors les yeux de toutes ces lumières qui nous donnent du courage pour les jours gris qui arrivent.

Arrivent aussi les jours de classe, les jours d’études pour les écoliers, les étudiants de tous les niveaux, c’est un passage comme il y en a tant dans la vie. C’est pour cela qu’à mesure que nous avançons les jours passent, les solitudes passent, les deuils spirituels et moraux passent aussi. Donc, accueillons les instants présents pour aimer, pour épauler, pour vivre pleinement. Quelqu’un a dit : « le temps ne passe pas, c’est nous qui passons. » Retenons aussi que Dieu seul demeure et qu’Il est au-delà du temps et de l’espace.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*