Le Journal vous informe?

Dans No 07 - Septembre 2005. par

Par le biais d’un projet étudiant «Carrière-été», nous avons eu la chance d’avoir parmi nous, Mlle Marie-Pier Minville. Elle a su, au cours des semaines passées au sein de notre journal communautaire, apporter et mettre son savoir-faire au service du journal. « Le conseil d’administration et moi-même te remercions pour la qualité de ton travail et la vigueur que tu y as mise. Bonne chance dans tes études et tous tes projets! »

Depuis peu, nous accueillons M. Christian Dufour pour une période de trente semaines au poste d’adjoint à la production pour la mise en marché d’un journal communautaire. Avec lui, nous allons établir les différents services de reproduction, numérisation et d’impression que le journal offre à la population tout en mettant en branle des activités récurrentes pour le journal. Nous espérons que sa venue au journal apportera une nouvelle dimension qui assurera une continuité dans la qualité de la production visuelle et littéraire.

De plus, nous avons entrepris des démarches auprès du Centre local d’Emploi pour l’embauche d’un ou d’une journaliste pour une période de trente semaines. Le mandat de celui-ci ou celle-ci sera de couvrir les activités du secteur de l’Estran. En espérant que vous ferez appel à ses services pour publiciser vos activités, mais aussi durant la réalisation de celle-ci. L’adjoint à la production aura également à rencontrer les organismes afin de les encourager à utiliser le journal et que publier dans ce dernier devienne un geste naturel. Il faut que chaque individu ou organisme qui envoie des articles au journal continue de le faire pour faire en sorte que la circulation de l’information dans le milieu perdure.

Avec l’automne qui s’installe une fois de plus, comme vont les saisons va le journal, on s’ajuste et nos efforts seront mis à profit pour faire en sorte que notre journal communautaire reste représentatif du secteur de l’Estran.

Les municipalités du secteur seront en élection en novembre. Pour la première fois, toutes les municipalités du Québec éliront leur conseil en même temps. J’en profite donc pour inviter nos futurs candidats à se faire connaître par le biais de leur journal communautaire, ainsi qu’à présenter aux citoyens leurs compétences et leur vision pour leur municipalité ou pour le secteur. De plus, puisque peu de citoyens se déplacent pour assister aux assemblées municipales, il serait très à propos que chaque conseil municipal du secteur se réserve une place dans son journal communautaire afin de tenir au courant sa population de ses projets et réalisations. Dans les rencontres municipales, on ne parle pas seulement d’«asphalte», même si c’est une question urgente, on y établit également ce qui nous touche tous les jours. Une fois une motion adoptée, c’est plus difficile de revenir en arrière sur une décision… Dans une démocratie, la population doit être informée des questions qui les concernent et être à même de décider de ce qui est bon ou non pour elle. Il est tout à fait normal que les citoyens ne soient pas toujours en accord avec toutes les propositions amenées par son conseil municipal. Un désaccord entre des citoyens ou groupe de citoyens peut amener des négociations, des remises en question positives. L’opposition doit exister dans une municipalité comme dans toute instance politique ou autre. Un bon projet bien expliqué et compris a de plus grandes chances d’être accepté par le peuple qu’une information ou rumeur parfois déformée ici et là. De là l’importance d’être bien informé.

En terminant, la seule information locale qui existe dans notre secteur, c’est bel et bien le journal communautaire. Il entre dans tous les foyers du secteur et on le lit. On le remarque par les commentaires positifs et même négatifs associés aux articles publiés. Même les publicités sont consultées. Des entreprises nous affirment même se faire des clients via le journal Le Phare. Le journal est donc important.

N’hésitez donc pas à vous en servir!

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*