Une opportunité unique s’offre à moi

Dans No 05 - Juillet 2005. par

Bonjour, j’ai le plaisir de vous aviser que pour la saison estivale je serai adjointe à la production au Journal Le Phare, et ce, dans le cadre d’un programme de placement carrière-été d’une durée de six semaines. Dans les quelques lignes qui suivent, je vais tenter de vous tracer un portrait détaillé de mon cheminement et de ma personnalité.

Cela fait déjà deux ans que j’ai quitté le nid familial pour aller poursuivre mes études dans la grande ville de Québec. À l’automne 2003, le cœur battant la chamade, j’ai franchi les portes du réputé cégep de Sainte-Foy. À cet instant précis, je savais pertinemment que les deux prochaines années allaient être pour moi remplies de moments inoubliables qui allaient tous laisser des traces indélébiles dans ma mémoire. Je savais que ma présence sur les bancs du cégep allait être pour moi une chance remarquable d’acquérir un savoir spécialisé. Et bien, je ne m’étais pas trompée ! Je viens tout juste d’obtenir mon diplôme d’études collégiales en sciences humaines et laissez-moi vous dire qu’en seulement deux ans, en plus d’avoir acquis une certaine maturité, j’ai acquis une multitude de connaissances, que ce soit en psychologie, en sociologie, en économie ou encore en politique. Je peux vous affirmer sans la moindre hésitation que je suis fière de cette réussite. Cependant, mon cheminent scolaire n’est pas encore terminé. L’automne prochain, je devrai relever un nouveau défi. En effet, je devrai franchir une nouvelle étape dans ma vie, soit celle de mon entrée à l’université. Le seul fait de penser à mon premier jour de classe, qui approche à grands pas, me donne des papillons dans l’estomac. Néanmoins, je suis très enthousiaste à l’idée d’apprendre les connaissances spécifiques qui sont reliées au métier qui me passionne depuis que je suis haute comme trois pommes : l’enseignement. C’est avec une joie immense que je me dirige à l’université du Québec à Rimouski campus Lévis, en éducation préscolaire et en enseignement primaire. Les enfants sont pour moi une source d’inspiration, c’est pourquoi je veux avoir l’opportunité de leur transmettre mes connaissances. Je veux les voir rire, grandir et évoluer dans leur passage à l’école primaire. Je suis convaincue que ma passion pour les enfants ne cessera jamais de s’accroître avec le temps.

Parlons maintenant de mes qualités et de mes loisirs. Je suis une fille responsable et débrouillarde qui ne recule devant rien pour accomplir les tâches demandées. Si vous me sollicitez pour exécuter une besogne quelconque, n’ayez crainte, elle sera accomplie en deux temps trois mouvements. Mon autonomie et ma ponctualité font de moi une personne fiable sur qui l’on peut toujours compter. Si vous me fixez un rendez-vous, soyez sans inquiétude, je serai à l’heure. Parlons maintenant de mes loisirs. Je suis une fille plutôt sportive qui affectionne particulièrement la natation et la bicyclette. J’aime bien me retrouver dans la nature pour admirer les merveilles qui nous entourent. Parlez-moi d’aller prendre une petite marche dans la forêt et vous verrez un sourire apparaître sur mes lèvres !

Au cours de mon séjour au Journal Le Phare, l’une de mes principales tâches sera sans contredit la composition d’articles. Mon amour pour la composition fait de telle sorte que même avec un sujet insignifiant, je suis apte à rédiger un texte qui sort de l’ordinaire. Par ailleurs, diverses tâches de bureau, telles le secrétariat et la conception publicitaire, me seront confiées. Je suis persuadée que cet emploi me permettra d’acquérir de nouvelles connaissances que ce soit dans le domaine informatique ou social. De plus, je considère ce travail comme une opportunité exceptionnelle puisque mes talents seront mis à l’honneur et mon expertise sera gratifiée.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*