Chronique Pharmaceutique

Dans No 04 - Juin 2005. par

Peau et Soleil

Pour plusieurs personnes, culturellement, une personne bronzée paraît bien et en santé.

Ironiquement, il n’y a rien qui inspire la santé dans un bronzage. L’exposition répétée aux rayons UV peut entraîner la destruction des fibres élastiques de la peau. Ceci amène des rides, une peau moins ferme et endommage les petits vaisseaux sanguins. Bref, la peau vieillit de façon accélérée. Le soleil peut aussi causer le cancer de la peau.

Il n’existe pas de façon sécuritaire de bronzer. Le bronzage graduel finit par protéger des coups de soleil, mais il ne protège pas contre les effets cumulatifs du soleil sur la peau. Même les personnes qui bronzent facilement doivent se protéger du soleil. L’effet néfaste du soleil sur la peau dure beaucoup plus longtemps que l’inconfort passager d’un bon coup de soleil. En effet, la peau n’oublie pas les radiations solaires (rayons UV).

Prévenir les coups de soleil et autres dommages

Évitez l’exposition au soleil entre 10h00 et 16h00, période où les rayons sont les plus forts.

Allez au soleil graduellement lors de voyages sous les tropiques ou en haute altitude, car les rayons UV y sont plus intenses.

Protégez vos yeux du soleil, car le soleil favorise les cataractes. Portez des verres fumés anti-UV de bonne qualité surtout lors de situations où il y a des surfaces réfléchissantes importantes (ex. : pentes de ski alpin).

Protégez votre peau du soleil avec des vêtements. Portez un chapeau, des vêtements longs, en coton tissé serré.

Évitez de vous endormir au soleil, car le réveil pourrait être douloureux.

Utilisation d’une protection solaire

Choisissez toujours un écran solaire avec un facteur de protection (FPS) de 15 ou plus.

Appliquez toujours un écran solaire et n’oubliez surtout pas de couvrir les endroits chauves !

Préférez les formules résistantes à l’eau.

Après l’exposition, appliquez généreusement une crème ou une lotion hydratante sur tout le corps.

Appliquez l’écran solaire au moins 30 minutes avant l’exposition au soleil pour lui permettre de bien pénétrer la peau et d’assurer une protection maximale.

Appliquez-en généreusement. L’application d’une couche plus mince de produit réduit de beaucoup son efficacité. Une bouteille de 100 ml ne devrait couvrir le corps entier que trois fois seulement.

Répéter l’application à toutes les 2 heures et après vous être baigné. Ce qui est particulièrement important pour les enfants qui jouent dans l’eau longtemps.

L’efficacité des écrans solaires est affectée par les conditions d’entreposage, vous devriez vous réapprovisionner à chaque année. Évitez de laisser la bouteille d’écran solaire au soleil.

Traitement des coups de soleil

Si vous avez un coup de soleil, évitez de l’exposer au soleil… Protégez la région du coup de soleil en la couvrant avec des vêtements amples et légers ou en la couvrant d’onguent de zinc. Appliquez des compresses d’eau froide. Si le coup de soleil est très douloureux, prenez de l’acétaminophène (ex. : TylénolMD) ou de l’ibuprofène (ex. : MotrinMD, AdvilMD). Appliquez souvent et généreusement une crème ou lotion hydratante (sauf sur les bulles ou cloches d’eau). Si le coup de soleil s’accompagne de maux de cœur, de vomissements, de fièvre, de frissons ou troubles de la vue, il faut consulter un médecin.

Saviez-vous que …

Certains médicaments ou cosmétiques prédisposent aux coups de soleil. Consultez votre pharmacien pour savoir si vous avez besoin d’une protection solaire particulière si vous prenez des médicaments (comme des antibiotiques, des diurétiques, des pilules contre le diabète).

Les nuages, les parasols, l’eau et certains vêtements mouillés n’arrêtent pas efficacement les rayons UV.

Les surfaces réfléchissantes (eau, neige, glace, sable) augmentent l’effet de l’exposition au soleil et peuvent entraîner des coups de soleil même si vous êtes à l’abri des rayons directs.

Le vent contribue aux dommages causés par le soleil. Une attention particulière est importante pour les skieurs et les navigateurs.

Le type de peau ne devrait pas influencer les moyens de protection utilisés.

Les séances en salon de bronzage (rayons UVA) ne sont d’aucune utilité pour prévenir les coups de soleil.

Votre peau a besoin de protection même si vous avez plus de 50 ans. Même si des dommages à la peau ont déjà eu lieu, il est toujours indiqué de bien la protéger. En fait, la peau est encore plus sensible aux effets néfastes du soleil lorsqu’on vieillit.

Le but de la protection solaire n’est pas seulement d’éviter les coups de soleil, mais aussi d’éviter le bronzage !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*