Centre d’art populaire contemporain Yvon Coté

Dans No 04 - Juin 2005. par

À moins d’empêchement majeur, le centre d’art Yvan Côté ouvrira ses portes le 24 juin prochain.

Vous serez invités à visiter une exposition d’art populaire religieux ainsi que les premiers aménagements entourant l’exposition d’une barge de Gaspé utilisée par les vrais pêcheurs de morues.

L’année dernière, lors de l’élaboration d’une gestion des objets de musée, Jean Lemieux voulait faire connaître et mettre en valeur le patrimoine d’art populaire. Ce promoteur utilisait un ingénieux programme d’adoption et d’hébergement de sculptures acquises par le musée. Des citoyens ont été invités à parrainer une sculpture. Pour un léger montant, le demandeur pouvait conserver l’objet durant la période de fermeture et le remettre au musée pour les périodes d’activités estivales.

Ainsi, un certain nombre d’œuvres artisanales ont été hébergées ou adoptées par plusieurs foyers avec promesse de retour pour la prochaine saison. Nous demandons à tous ceux et celles qui hébergent ou adoptent l’une de ses sculptures de nous contacter afin que le centre d’art Yvon Côté continue à les présenter et à poursuivre ce programme d’hébergement et d’adoption.

Au 2 juin, nous n’avions aucune réponse de Ressources humaines Canada concernant l’engagement d’étudiants et d’étudiantes pour l’été. Nous savons pourtant que des coupures majeures ont été effectuées au budget par le ministre.

Un poste de coordonnateur est en cours d’acceptation par Emploi Québec, nous devrions recruter bientôt.

La réouverture du café-restaurant spectacle demeure toujours problématique. Nous attendons les résultats des négociations entre la municipalité et le locateur Jean Lemieux avant de suggérer au Conseil d’administration du Centre d’art populaire contemporain Yvon Côté de prendre en charge ces opérations pour le bénéfice du centre d’art et de ceux et celles qui pourront y travailler… Et ce, pour toute l’année durant.

Merci au journal Le Phare de nous accorder cet espace et à bientôt! La direction.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*