Le futur de l’ancien entrepôt frigorifique de Grande-Vallée

Dans No 01 - Février 2005. par

L’ancien entrepôt frigorifique est situé au centre de la Municipalité de Grande-Vallée, dans un environnement enchanteur, aménagé avec soin au cours des dernières années. Construit en 1930 par le Ministère des Pêches du Québec, il fut dévasté par un incendie en 1936 pour être reconstruit en 1937. Ce nouveau bâtiment contenait deux chambres pour la congélation et de nombreux espaces pour les activités de pêche et leurs travailleurs. Avec la fermeture des usines à poissons, le manque de clients et l’arrivée de l’électricité, le bâtiment ferma ses portes en 1976. En 1984, l’Association des pêcheurs côtiers de Grande-Vallée avec l’aide du Gouvernement fédéral acheta cet édifice et y installa un système de réfrigération moderne pour la congélation du hareng. En 2000, l’ancien entrepôt frigorifique devient le Musée Yvon-Côté sous l’égide de son promoteur Jean Lemieux.

Le bâtiment municipal est nettoyé, ses structures sont redressées et ses espaces deviennent salubres et sécuritaires. Toutes ces activités ont été réalisées suite à l’intervention gratuite et exemplaire de ceux et celles qui voyaient dans leur tâche, l’ouverture d’un lieu d’accueil et d’animation pour leur communauté. Dès son ouverture, le musée Yvon-Côté s’est maintenu au coeur des activités populaires contemporaines de la Côte-de-Gaspé. Par la variété de ses expositions et l’originalité de ses présentations, cette généreuse initiative a pu présenter durant quatre années continues, des oeuvres retenant l’attention des connaisseurs, des visiteurs et des gens d’ici.

Des commentaires élogieux ont été entendus à l’intérieur du réseau des Arts populaires québécois et ce jusqu’à la Société des arts indisciplinés du Québec. Conçu, élaboré et mis en opération avec des moyens limités par un promoteur indépendant et audacieux, ce musée a montré son caractère représentatif de la région et prouvé son utilité de promoteur des arts populaires gaspésiens.

Nous verrons à la prochaine parution du Phare comment le Musée Yvon-Côté est devenu le Centre d’art populaire contemporain Yvon-Côté, une organisation sans but lucratif. Nous vous informerons des résultats des travaux des membres du conseil d’administration à concrétiser de façon structurée et concrète le développement de l’ancien entrepôt frigorifique comme un lieu public, exclusif et original de la péninsule ainsi que de la réactivation du cinéma de Grande-Vallée.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*